Blog MJC

 

éditorial -
 
Sa Revue  "S.L.A. :
  Vie de SLA
  Site @ de SLA
  Le dernier N° paru    
    index 1996-2000,
    index 1990-1995,
    index 1965-1990 
 
 
Ses "Nouvelles"
Année 2000
Année  2001
 
Pages du Canton
Année 2002
Année 2003
Année 2004
Année 2005
 
Ses Publications
Ses activités -
-mjc fête ses 40 ans : 2 juillet
-mjc AG 2007
-Fête St André décemb. 2006
 et aperçu du P.L.U
Monflanquin fête  750 ans
 
Des Sites web
Animation ailleurs
Passé/transition
: documents,
 
Présent
vos photos -
photos aériennes
Coup de coeur.
anciens élèves -
 
Communauté des Communes
Pages du Collège

Saint André 2006

St André 2007

Ateliers Numérisés

La vie de la MJC sur son blog

 

Communauté
des
Communes
Communauté des Communes 
Sous les Arcades , n° 448 février 2003

Communauté des Communes : 8 de plus !

L’élargissement de la Communauté de communes du Monflanquinois à 8 communes du canton de Cancon est chose faite. Les nouveaux statuts, sous l’appellation : Communauté des Communes « Bastide et châteaux en Guyenne », - sans s à Bastide( !) - réunissent : Beaugas, Cancon, Castelnaud-de-Gratecambe, Gavaudun, Lacapelle-Biron, Le Laussou, Monbahus, Monflanquin, Monségur, Montagnac-sur-Lède, Monviel, Moulinet, Pailloles, Paulhiac, Salles, La Sauvetat/Lède, Savignac/Leyze, Saint-Aubin, Saint-Maurice- de-Lestapel.( Mais pas Boudy-de-Beauregard ).   Les compétences obligatoires :

·         Aménagement de l’espace (valorisation du patrimoine immobilier… mise en valeur des paysages…schémas directeurs en matière économique et élaboration de plans de développement et d’urbanisme).

·         Développement économique ( création de zones d’activités économiques… actions en faveur du tourisme, de l’agriculture, de l’artisanat et du commerce… promotion, valorisation et soutien des productions locales… formation, insertion professionnelle et lutte contre l’exclusion).

S’ajoutent les compétences optionnelles suivantes :

·         Protection et mise en valeur de l’environnement (collecte et traitement des déchets… création et entretien de sentiers de randonnée et aide à la création de chemins forestiers).

·         Politique du logement et du cadre de vie (habitat).

·         Aménagement et entretien de la voirie.

·         Aide au fonctionnement des équipements culturels et sportifs d’intérêt intercommunal.

 

      ASSOCIATION «  Lo Canton »

« Coordination des animations du canton de Monflanquin /gestion de matériel commun ».

 

Lors de l’assemblée générale qui s’est tenue à Salles le 13 septembre, a été établi le calendrier des manifestations (page suivante). L’association compte une majorité des 65 associations dénombrées dans le canton de Monflanquin. Résultat financier de la saison 2001/2002 : recettes 324,61 € ; dépenses 108,20 €. Situation cumulée : 764,01 €.

                              Chaque commune a un correspondant :

Gavaudun : mairie – Lacapelle : M. Bruys – Lacaussade : mairie – Le Laussou : M. Delpit – Monflanquin : Maison du tourisme – Monségur : M. Jurquet – Montagnac : Gilbert Gardès – Paulhiac : mairie – Saint-Aubin : mairie -  - Salles : mairie – La Sauvetat : Mme Laboulbène – Savignac : mairie.

BUREAU : Président, Alain Bruys  // Vice-président, Christian Pécoste // Trésorière, Francine Lanau  //  Secrétaire, Serge Pin.

Participaient à la réunion : Francine Lanau (Monflanquin) – Jeanne Faure, Serge Pin (Savignac) – Véronique Pistore (Lacaussade – Albert Méric (La Sauvetat) – Jacques Vidal (Le Laussou) – Roger Jurquet  et Pascal Pouymidanette (Saint-Aubin) - Bertin Labrunie, Gilbert Gardès et Francis Chambou (Montagnac) – Bernard Dardenne, David Raphaël, Jean.Louis Baras, Jean Fort et Jean.Guy Cabanes (Salles) – Armand Belezza (Gavaudun) – Labroue (Paulhiac) – Maurice Grande (Salles-Gavaudun) – Alain Bruys (Lacapelle). 

Prochaine assemblée générale, vendredi 19 septembre 2003 à 21 h. à Savignac.  

L’UNION DU CANCONNAIS ET DU MONFLANQUINOIS 

Lors de sa dernière réunion, le conseil municipal de Monflanquin a approuvé l’élargissement de la Communauté des Communes du canton à 8 communes du Canconnais. 

Cette décision est astreinte à l’accord de toutes les communes de l’ancienne « Communauté de communes du Monflanquinois ».

Les nouveaux statuts, sous l’appellation : Communauté des Communes « Bastide et châteaux en Guyenne », - sans s à Bastide( !) - réunissent : Beaugas, Cancon, Castelnaud-de-Gratecambe, Gavaudun, Lacapelle-Biron, Le Laussou, Monbahus, Monflanquin, Monségur, Montagnac-sur-Lède, Monviel, Moulinet, Pailloles, Paulhiac, Salles, La Sauvetat/Lède, Savignac/Leyze, Saint-Aubin, Saint-Maurice- de-Lestapel. La commune de  Boudy-de-Beauregard, d’abord pressentie, n’a pas eu l’agrément de son conseil municipal.  

La nouvelle communauté a opté pour les compétences obligatoires suivantes :

·         Aménagement de l’espace (valorisation du patrimoine immobilier… mise en valeur des paysages…schémas directeurs en matière économique et élaboration de plans de développement et d’urbanisme).

·         Développement économique ( création de zones d’activités économiques… actions en faveur du tourisme, de l’agriculture, de l’artisanat et du commerce… promotion, valorisation et soutien des productions locales… formation, insertion professionnelle et lutte contre l’exclusion).

Elle a également choisi les compétences optionnelles suivantes :

·         Protection et mise en valeur de l’environnement (collecte et traitement des déchets… création et entretien de sentiers de randonnée et aide à la création de chemins forestiers).

·         Politique du logement et du cadre de vie (habitat).

·         Aménagement et entretien de la voirie.

·         Aide au fonctionnement des équipements culturels et sportifs d’intérêt intercommunal.

  Le siège est fixé à Monflanquin, dans les locaux aménagés par la Communauté du Monflanquinois. Le budget primitif a dû arbitrer sur la prise en charge des personnels des équipements communautaires et il a été décidé d’attribuer des compensations financières aux plus petites communes. 

 

Communauté des Communes 
Sous les Arcades , n° 446/447 , déc. 2002 / janvier 2003.
 
GAVAUDUN
20 décembre 2002 : c’est à la salle des fêtes que s’est tenu le concert habituellement programmé au Café. Il s’agissait d’une soirée « scène ouverte » et en cette veille de fêtes on voulait pouvoir accueillir un public plus nombreux dans une salle spacieuse. Après la prestation de « Mandala », « Octet » et « Banc Public », bien connus au Café, les amateurs pouvaient se joindre aux musiciens des 3 groupes pour poursuivre la fête.
C’est une Gavaudunoise, Laurette Tessier, élève au collège de Monflanquin, qui a représenté le canton au Conseil Général des Jeunes le 4 décembre. En tête des propositions des 38 délégués des collèges du département : la lutte contre le racisme, la dégradation de l’environnement, la pauvreté, traduits en suggestions d’actions, transmises aux conseillers généraux adultes.
                                                           D’après les notes de  Maurice Caumières.
 
LACAPELLE-BIRON
Début décembre 2002, l’Association des Amis du Musée Bernard Palissy a dressé le bilan 2002. Nombreuses journées d’animation, qualité des expositions. Mais des inquiétudes avec la diminution des subventions du Département et de l’Etat, et la fin prochaine de l’aide pour les deux emplois jeunes. « Pour accueillir un plus nombreux public - 4000 visiteurs en 2002, un peu moins qu’en 2001 – il devra développer ses activités…mais il faut en trouver les moyens financiers » déclarait Christian Saint-Béat, maire de Lacapelle-Biron, à l’issue du bilan d’une année très active, présenté par la présidente Claude Vacher.
                                                              D’après les notes de Michel Debiard.
 
LACAUSSADE
Nouvelles activités développées par des jeunes : Installation, au lieu-dit « Perdigou », d’un jeune électricien-chauffagiste-sanitaire-climatisation, Frédéric Sigaut. Produits fermiers vendus à la ferme :  Volailles (poulets, pintades, chapons) chez Cédric Savinien à « Bac ».Veau, bœuf, pruneaux, chez Philippe Contiejoul à « Saint-Pardoux ».Compositions florales (fleurs fraîches et séchées) chez Viviane Bousquet à « Perdigou ». Artis’Anerie (promenades et randonnées avec des ânes bâtés) chez Pascale Quétineau et Lionel Feuillas, à « Lanauze ». Peintre-décorateur, (patine, trompe l’œil), Bruno Thoret, au bourg.
                                                 Notes de Patrick JAYANT et Christine DiNardi.
 
LE LAUSSOU
Dans notre prochain numéro, des nouvelles du moto-club du Roubigou  qui tenait son assemblée générale le 11 janvier.
 
                                        Dans le canton
 
MONTAGNAC-SUR-LÈDE
Carnet: Daniel et Florence Gardès et les deux sœurs Lucie et Pauline vous font part de la naissance, le 5 novembre 2002, de Emilie.
 
MONSEGUR
Fin décembre 2002, attribution de médaille d’honneur à 5 élus municipaux : Reine Amerci, Jean-Claude Marguerit, Odette Mespoulhé, Michel Rabot et Paul Boucheyrou. Détails et photo dans notre prochain numéro.
Rugby   (Nombreux matchs remis pour mauvais état des terrains.)
Saint-Aubin. Périgord-Agenais :  Troisième série. Dim. 24 nov.,St-Aubin 6, Virazeil, 10  -  Dim. 1er déc, St-Aubin bat le Caoulet 15 à 5 - Dim. 15 déc., St-Aubin 19, Villefranche-du-Périgord 6.
Lacapelle-Biron.   Périgord-Agenais, division Honneur. Dim.24 nov., Lacapelle 18 (2 essais d’Estor et Larue; 2 pénalités de Magnac; une transformation de Domengie), Mussidan 9  - Dim 1er déc., Lacapelle, 5 , Le Lardin, 7 - Dim. 16 déc. : défaite à Lalinde (16 – 30 ), les Capelains occupaient alors la 8ème place (sur 10) mais à 3 points seulement du leader Aiguillon. 
Monflanquin.  Périgord-Agenais, division Promotion d’Honneur.  Dim. 24 nov., Port-Ste-Marie, 20, Monflanquin 15 (5 pénalités de Couderc) -  Dim. 1er déc., Monflanquin, 16, Nontron, 23 -  Dim 15 déc.,Cénac 24, Monflanquin 11. Très bon match des Monflanquinois qui ont fait trembler le leader sur ses terres. Aucun essai marqué dans ce match. C’est un dropt de Cénac qui a fait la différence. Ils restaient alors encore distancés au classement (9èmes sur 10).
 
PAULHIAC
Carnet. Le 30 novembre 2002 a été inhumée au cimetière de Bonnenouvelle, commune de Paulhiac, Jacqueline Claverie, née Morvannic, décédée dans sa 47ème année.
Le 02 décembre 2002, décès de Marcelle Billou, née Malbert, à l’âge de 87 ans, inhumée au cimetière de Souliès, commune de Paulhiac. Dès sa jeunesse elle a passé une vie de labeur agricole, à « Labourdette », avec son mari Paul Billou.
Le cimetière de Souliès accueillait deux semaines plus tard l’inhumation d’Idalie Lafage, 97 ans, née Séguy, qui a emporté dans sa tombe, selon son vœu, les derniers effets de son père, soldat de 14-18 tombé au front. Sa vie très active et généreuse sera retracée spécialement par Michel Calmette dans notre prochain numéro, avec des nouvelles du Club de la Forge créé justement par Idalie.
                                                                                         Michel Calmette.
 
Dans le prochain numéro ( février ) : les noms des rues de LA  SAUVETAT-SUR-LÈDE,    dernièrement    baptisées,
et  des  nouvelles aussi  de    SAINT-AUBIN  et  SALLES.
 
SALLES
Carnet : Décès de, dans sa … année. Inhumée le …au cimetière de Saint-Aubin. Carnet : Décès de 92 ans ; inhumée au cimetière d’Envals (commune du Laussou).
 
SAVIGNAC-SUR-LEYZE.
Les Aînés Ruraux. Le 15 novembre: sortie à Auvillar, Tarn-et- Garonne… Auvillar était d'abord connu comme cité gallo-romaine ; elle a été victime de nombreuses invasions, en particulier par les Normands ….
Sa situation de place forte soumet la cité à tous les conflits qui ravagent la région : Croisade contre les Albigeois,  guerre de Cent ans,  guerres de religions……Du XVIIe au XIXe la cité doit sa prospérité à deux industries, les faïences et la préparation des plumes d'oie utilisées en calligraphie, et à son trafic fluvial qui atteignait 3000 bateaux par an en 1800…
… Ruelles étroites pavées de gros galets… vestiges de portes fortifiées,  tour de l'horloge, l'église, … Après la visite du musée de la faïence, nous traversons la place centrale avec sa halle aux grains circulaire et les silos enterrés. Puis le petit village de Lachapelle, perché sur un piton rocheux… avec une église très petite, véritable joyau…
Assemblée générale du 16 décembre 2002
56 adhérents les 78 inscrits. Le bureau élu est le suivant :
Présidente : Jeanne Faure -  Vice-Président : Franck Fray
Trésorière : Yvonne Faux  -  Trésorier adjoint : Oswald Aureille
Secrétaire : Henriette Py - Secrétaire-adjointe : Aimée Lacombe
Membres : Maurice Aumarot, Arlette Aureille, René Coupé, Jeanne Haucolas, Marcel Lansac, Yvon Laparra.
 
L'A.K.C.S. (karting). Assemblée générale le 7 décembre 2002. Nouveau bureau: Président : Bellanger Michel  -  Vice-président : Lambert Jean-Paul -Présidente d'honneur : Freyne Anne-Marie  -  Trésorier : Freyne MarcelTrésorier adjoint : Bellanger Frédéric  -  Secrétaire : Bellanger Nadine – Secrét. adjoint : Lambert Xavier.
Membres : Meauxsoone Jacquie, Rémy Stéphan.
Le club va compter de nouveaux pilotes, des karts sont en cours de fabrication. Prochaine compétition : 19 et 20 avril 2003, Trophée, Villefranque (64).
Dates à retenir : Vendredi 24 janv. à 14 h : Belote des Aînés Ruraux.  
                          Dimanche 16 fév. à 14 h 30 : Loto des Aînés Ruraux.
                          Samedi 15 mars, à l'école : Repas dansant du Carnaval
                                       
 Informations communiquées par Aimée Lacombe.
**Dimanche 23 mars à 15 h : Thé Dansant des Aînés Ruraux
-          3 et 4 mai 2003, Trophée, Loupiac 46
-          24 et 25 mai 2003, Trophée, Minzac 24
-          7 et8 juin 2003, Trophée, Baigts 40
-          14 et 15 juin 2003 Trophée, Sarlat 24
-          28 juin 2003,Trophée, Tarsac 64 (en nocturne)
-          13 et 14 juillet 2003, Trophée, Esclottes 47
-          28 juillet 2003 Trophée, Minzac 24 (nocturne)
 
-          9 et 10 août 2003, National Kart, Saint Sauveur d'Aunis 17
-          23 et 24 août 2003 National Auto, Locquignol 59
 
***
 
 
Histoire locale
 
"La médecine du petit pauvre"
(C'est le titre d'un petit manuel qui existait dans les familles)
"ou le réveil du Tamalou"
 
Entretiens avec Yvette Aureille, Gisèle Berthoumieux, Denise Lartigue-Blanc, Odette Fonfrège-Brazzorotto, Angèle Domingie-Cavaillé, Yvette Authier-Coupé, Ginette Delprat, Jeanne Delanis-Faure, Yvonne Roques-Faux, Yvonne Labay, Aimée Lacombe, Denise Laparra-Metge, Reine Cancé-Réaust, Simone Campagnac-Vergnes.
Toutes ces personnes sont nées entre 1922 et 1939.
 
Avant la sécurité sociale, le médecin ne venait dans les maisons que pour des maladies graves, de multiples soins étaient empiriques.
 
-          les cataplasmes faits avec farine de lin et de moutarde, ils étaient utilisés pour traiter les infections pulmonaires et ils étaient prescrits par la médecine. (Une savignacaise a même été guérie d'une méningite par des cataplasmes aux pieds)
-          les ventouses prescrites par le corps médical pour les infections pulmonaires.
-          Les otites : lait chaud dans l'oreille, des compresses chaudes sur l'oreille ou une fleur de camomille trempée dans l'huile chaude et placée dans l'oreille.
-          Les angines : un sac de cendres chaudes autour du cou.
-          La coqueluche : jus de radis noir. Préparation : on coupe des radis noirs en tranche et on place dans une assiette une couche de radis et une couche de sucre……Le lendemain on récupère le jus que l'on boit en sirop.
-          Les aphtes : tisane de "raspoma" ou gratteron.
-          Les vers : enfiler des gousses d'ail sur un fil et l'attacher autour du cou, manger des graines de citrouille, tisane de santoline.
-          Les furoncles : pour les faire mûrir, du pain trempé dans du lait chaud.
-          Pour les foulures : compresses de décoction de graines de foin.
-          Pour les hémorroïdes : gousse d'ail dans la poche.
-          Pour la faiblesse : faire tremper des boutons de chicorée sauvage dans le vin.
-          Pour les œdèmes liés aux rhumatismes appliquer des feuilles de bouillon blanc.
-          Pour les rhumatismes : frotter la zone douloureuse avec une racine d'herbe aux femmes battues.
-          Pour les rhumatismes : appliquer une feuille de Bouillon blanc.
-          Pour une sciatique : appliquer une feuille de chou chaude sur la fesse.
-          Pour le mal aux dents : mettre un morceau de clou de girofle dans la dent cariée.
 
Dans presque toutes les maisons on récoltait à la saison les ingrédients pour faire des tisanes qui étaient conservés dans des boites ou des poches en papier.
-          Les fleurs de tilleul, les pointes de ronce : calmant et rhumes.
-          Le chiendent, les queues de cerise, les feuilles de frêne les feuilles de pissenlit pour "le sang" c'est à dire la tension.
-          Les poils de maïs : inflammation de la vessie, brûlure de vessie (cystite), reins.
-          Les feuilles de gratteron pour les "poussées de sang" (tension)
-          Les cosses de haricots secs : pour diminuer la tension.
-          Les fleurs de camomille : tisane pour la digestion.
-          Les feuilles de verveine : pour la digestion.
-          Les feuilles de sauge : pour les maux d'estomac et les indigestions.
-          Les feuilles de plantain, de fleurs de sureau, de bleuet, de fleurs de camomille : pour laver les yeux.
-          Fruits d'églantier : tisane pour les diarrhées.
-          Croûtes de pain rôties plus carottes plus des prunes plus une poignée de seigle pour les rhumes.
-          Fleurs de violette ou de pensée sauvage : pour les bronchites
-          Les pruneaux pour la constipation.
-          L'eau de riz pour les diarrhées.
 
Les sangsues étaient utilisées pour prélever du sang et faire baisser la tension.
 
Dans la pharmacie il y avait toujours une bouteille avec des pétales de lys dans de l'eau de vie, ces pétales étaient utilisés sur toutes les plaies et les furoncles.
Les fleurs de millepertuis sèches étaient placées dans de l'huile, c'était "l'olibéto" utilisée pour les plaies.
 
Tous ces remèdes traduisent une époque ou le monde rural était un peu exclu des soins médicaux pour plusieurs raisons : une certaine crainte du corps médical, l'éloignement du médecin qui venait à bicyclette (pendant la guerre de 14) et qu'il fallait aller chercher par le même moyen, le coût de la visite et des médicaments.
La sécurité sociale, les moyens de locomotion, les moyens de communication ont bien amélioré les choses.
 
"En aucun cas les méthodes de soins que nous avons réunies ne doivent être considérées comme des valeurs sures."
 
------------------------------------------------------------------------------
 
Communauté des Communes
SLA N° 445 Octobre 2002
 
Communauté des communes : 8 de plus !
 
L’élargissement de la Communauté de communes du Monflanquinois à 8 communes du canton de Cancon est chose faite. Les nouveaux statuts, sous l’appellation : Communauté des Communes « Bastide et châteaux en Guyenne », - sans s à Bastide( !) - réunissent : Beaugas, Cancon, Castelnaud-de-Gratecambe, Gavaudun, Lacapelle-Biron, Le Laussou, Monbahus, Monflanquin, Monségur, Montagnac-sur-Lède, Monviel, Moulinet, Pailloles, Paulhiac, Salles, La Sauvetat/Lède, Savignac/Leyze, Saint-Aubin, Saint-Maurice- de-Lestapel.( Mais pas Boudy-de-Beauregard ). 
 
Les compétences obligatoires :
·          Aménagement de l’espace (valorisation du patrimoine immobilier… mise en valeur des paysages…schémas directeurs en matière économique et élaboration de plans de développement et d’urbanisme).
·          Développement économique ( création de zones d’activités économiques… actions en faveur du tourisme, de l’agriculture, de l’artisanat et du commerce… promotion, valorisation et soutien des productions locales… formation, insertion professionnelle et lutte contre l’exclusion).
 
S’ajoutent les compétences optionnelles suivantes :
·          Protection et mise en valeur de l’environnement (collecte et traitement des déchets… création et entretien de sentiers de randonnée et aide à la création de chemins forestiers).
·          Politique du logement et du cadre de vie (habitat).
·          Aménagement et entretien de la voirie.
·          Aide au fonctionnement des équipements culturels et sportifs d’intérêt intercommunal.
 
ASSOCIATION «  Lo Canton »
 
« Coordination des animations du canton de Monflanquin /gestion de matériel commun ».
 
Lors de l’assemblée générale qui s’est tenue à Salles le 13 septembre, a été établi le calendrier des manifestations (page suivante). L’association compte une majorité des 65 associations dénombrées dans le canton de Monflanquin. Résultat financier de la saison 2001/2002 : recettes 324,61 € ; dépenses 108,20 €. Situation cumulée : 764,01 €.
 
                              Chaque commune a un correspondant :
 
Gavaudun : mairie – Lacapelle : M. Bruys – Lacaussade : mairie – Le Laussou : M. Delpit – Monflanquin : Maison du tourisme – Monségur : M. Jurquet – Montagnac : Gilbert Gardès – Paulhiac : mairie – Saint-Aubin : mairie -  - Salles : mairie – La Sauvetat : Mme Laboulbène – Savignac : mairie.
BUREAU : Président, Alain Bruys  // Vice-président, Christian Pécoste // Trésorière, Francine Lanau  //  Secrétaire, Serge Pin.
Participaient à la réunion : Francine Lanau (Monflanquin) – Jeanne Faure, Serge Pin (Savignac) – Véronique Pistore (Lacaussade – Albert Méric (La Sauvetat) – Jacques Vidal (Le Laussou) – Roger Jurquet  et Pascal Pouymidanette (Saint-Aubin) - Bertin Labrunie, Gilbert Gardès et Francis Chambou (Montagnac) – Bernard Dardenne, David Raphaël, Jean.Louis Baras, Jean Fort et Jean.Guy Cabanes (Salles) – Armand Belezza (Gavaudun) – Labroue (Paulhiac) – Maurice Grande (Salles-Gavaudun) – Alain Bruys (Lacapelle). 
 
Prochaine assemblée générale, vendredi 19 septembre 2003 à 21 h. à Savignac.